LA SAO

 

La Sao nait de la rencontre de Francky, Othello et Bertrand au Studio Melody Movies. Il s'agissait de reprendre, pour le film d'un défilé d'Emmanuelle, une chanson vietnamienne entendue dans un restaurant. Immédiatement abonnés au Studio Sauffroy, nous étions partis pour trois ans de travail sur cette chanson, empilant les versions les unes après les autres, avec une régularité obstinée.

Plus tard, viendra le concept d'album Sao, avec la composition de morceaux que vous pourrez écouter plus bas dans la page. En janvier 1990, nous élaborions le concept du "rythm and news" : traiter de l'actualité en chansons. Nous assistions alors estomaqués à notre première révolution en image avec la fin du régime Ceausescu en Roumanie, la chute du mur de Berlin etc...

Les festivités cessèrent en 1993, avec le départ d'Othello pour le Vietnam. Les membres de la Sao devaient en attendant de se revoir, vivre des morceaux de vie, chacun de leur côté. C'est sans nul doute un arrêt provisoire. La Sao reste en réserve, augmentée de toute l'expérience individuelle de chacun de ses membres.

Sao means soul...

 

CLIPS VIDEOS

 

J'aime l'idée

 

A l'occasion de ce défilé de 1991, Emmanuelle Khanh opte pour un film en 35 millimètres au format clip. Tourné dans les locaux d'Emmanuelle Khanh International, le film devait être retraité avec les premiers effets vidéo 3D, puis kinescopé à nouveau pour passer en salle de projection classique. Les décors sont de Charles Maton. La musique a été composée dans un fébrile contre la montre répondant aux impératifs de production. Une belle réalisation du Studio Sauffroy.

 

Ciao Cescu

 

Comme dit dans le prologue, Ciao Cescu est l'exemple même du "rythm and news". Conçu comme un mini programme pour les chaines que nous croyions pour certaines avides de deuxième degré, le clip était monté à base d'images d'actualité collectées sur le magnétoscope d'Othello, puis assaisonné de la musique que nous réalisions avec Francky. Après une première maquette, nous nous enfermions quelques nuits au studio Chauve Souris pour réaliser le définitif.
23 ans plus tard, le titre est un succès sur Youtube.

 

SaoLan

 

Chantée en vietnamien par Lan, cette version de la Soul Suey est sans doute la plus aboutie de la collection. Comme nous le disions plus haut, cette chanson, composée dans les années 1970 devait faire l'objet de notre curiosité insatiable. Un soir, nous devions faire connaissance avec la chanteuse originale, en concert à Paris. Nous lui avions confié quelques cassettes, à son grand étonnement à la vue des ces trois blancs-becs avec leur bande mystérieuse. Nous n'avons toujours pas enregistré sa réaction à notre travail.

 

Unity For Germany

 

Rhythm and news, quand tu nous tiens … Composé avec la collaboration de Philippe qu'on voit chanter, Unity for Germany était une caricature de tous les germano-frileux qui avaient peur de l'unité allemande. Ceux qui disaient "J'aime tellement l'Allemagne qu'avec deux pays, j'en ai pour mon compte" sont montrés du doigt accusateur de l'auteur. Le clip a été joyeusement tourné dans les locaux magiques de Melody Movies au printemps 1991.

 

La Goualante

 

Chantée par Philippe, cette version de la chanson d'Edith Piaf faisait partie du répertoire des chansons travaillées au studio Sauffroy. L'occasion pour Francky d'en faire un bel arrangement. La chanson a été terminée à Maillet dans l'Allier, ou nous avions loué une maison transformée en studio. L'album Sao a été réalisée là bas pour sa plus grande partie. Les mixages ont pour la plupart été faits à Paris, au retour de voyages mémorables.

 

Soft Religion

 

Resté en suspend, le texte de cette chanson devait porter sur l'idéal d'une religion soft, et universelle que tout le monde devait adopter pour en finir avec les guerres de religion qui commençaient déjà au début des années 1990. Inspiré par les grands courants musicaux comme les Doors, le titre a été reprise plus tard au Studio Sauffroy, et a fait l'objet de nombreux arrangements. Malgré qu'il soit resté très expérimental, "Soft Religion" figure sur l'albums Sao.

 

Corto vu par Othello

 

Corto était un artiste complet. Peintre, chanteur, guitariste, compositeur, il aimait représenter des musiciens à l'œuvre. Il était avant tout notre ami. Souvent il nous a prêté main forte dans notre travail, se dépensant sans compter et nous lui avons rendu la pareille. Reste son souvenir ineffaçable dans nos cœurs, témoignage d'une époque insouciante du vingtième siècle finissant.

 

 

 

 

 

Haut de page

Contacter la SAO